Rajouter au programme

Église Saint Nicolas (Kostel sv. Mikuláše) de Boletice

L’église se trouve sur une hauteur appelée Olymp, non loin du village disparu de Boletice. Le processus de dévastation progressive de l’église et de tous ses environs, y compris le cimetière, la paroisse et l’école, commença par l’évacuation de la population allemande d’origine et la création d’un domaine militaire. Les dommages les plus lourds sur l’édifice naquirent dans les années 60 à 80 du XXe siècle, les membres de l’Armée populaire tchécoslovaque et les soldats des troupes soviétiques d’occupation, qui y laissèrent des inscriptions en cyrillique sur les murs et des fresques endommagées, y prirent principalement part. Le résultat fut non seulement une dégradation de l’ensemble du mobilier mais, par exemple, le sol fut aussi défoncé par les chercheurs de trésors et le carrelage d’origine fut volé. La couverture de toit fut endommagée et le plafond au-dessus de la nef fut presque entièrement détruit, ainsi que la structure en bois des sols et des escaliers dans la tour. C’est peu après novembre 1989 que furent inaugurés les travaux de sauvetage de l’église. La couverture de toit et les plafonds furent restaurés, un sondage détaillé de l’ensemble de l’enveloppe externe de l’édifice fut réalisé et les couches dégradées d’enduit, datant du XXe siècle furent ôtées.

Retour