Rajouter au programme

EXCURSIONS À BOUBÍN

  • À pied À pied
  • Actifs Actifs
  • En famille En famille

C’est en 1858 que le prince Jean-Adolphe Schwarzenberk émit une ordonnance interdisant d’abattre des arbres dans la forêt de Boubín. C’est ainsi que naquit la deuxième plus ancienne forêt primaire de Bohême. La forêt primaire de Boubín (Boubínský prales) porte son nom d’après le majestueux mont Boubín (altitude 1362 m). Toute cette réserve comporte aujourd’hui 666 ha de forêt naturelle. La diversité de ses champignons rares, de ses lichens, de ses végétaux, etc., attire les scientifiques du monde entier.

Forêt primaire de Boubín (Boubínský prales)

Le meilleur endroit pour emprunter le sentier autour de la forêt est Idina Pila. Vous en apprendrez plus sur l’histoire de cette forêt et sur ses lutins dans le centre d’informations. Nous arrivons d’abord au lac de Boubín (Boubínské jezírko) – ancien réservoir pour le flottage du bois. Et à quoi ressemble donc cette forêt primaire ? Elle est surtout bien moins dense que ce à quoi l’on pourrait s’attendre mais est pourtant difficilement pénétrable par l’homme. Sa surface est couverte de quantité de bois putrescent à tous stades de décomposition. Les arbustes luttent pour se faire une toute petite place au soleil. Ce sont avant tout des hêtres, des sapins et des épicéas qui s’affrontent. Les plus anciens épicéas ont plus de 500 ans et une hauteur dépassant 50 mètres. Le cœur de la forêt est clôturé depuis 1979 et cela la protège contre le gibier (qui ronge les arbres) et l’homme (qui foule le sol, ce qui entraîne une érosion).

Belvédère de Boubín (Rozhledna Boubín)

Boubín est avec ses 1362 m le plus haut sommet de la Šumava, hormis la crête frontalière, et offre des vues saisissantes. Depuis 2005 s’y trouve un belvédère en bois, haut de 21 mètres. La vue sur le massif boisé de la Šumava et vers l’intérieur des terres, sur la vallée avec des villages et des prairies, est absolument unique. Par temps clair (surtout en automne), on peut voir jusqu’aux Alpes, distantes de plus de cent kilomètres. La montée la plus facile au sommet de Boubín se fait par Kubova Huť, gare la plus haute de République tchèque.

Retour